Bienvenue à l’association suisse «asphaltsuisse»

La newsletter  2/3 2022 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • Cours et formations : Préparateur de matières premières
  • Dans un double interview avec Michael Frank, directeur de l’Association des entreprises électriques suisses (AES), et Andy Heiz, CEO adjoint d’Axpo Holding SA, sur l’état actuel de la distribution d’électricité en Suisse et sur les moyens d’améliorer la sécurité d’approvisionnement.

Lire plus …

La newsletter  1/2022 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • Cours et formations : Préparateur de matières premières
  • Gaz naturel : pas d’alternative !
  • NOUVELLE RUBRIQUE : LES HOMME FONT LES ROUTES – Notre nouvelle rubrique dresse le portrait de personnes du secteur

Lire plus …

Les homme font les routes 

Notre secteur vit grâce à son personnel très qualifié et motivé. Même si l’industrie de la construction est très orientée vers la technique, toute sa belle technologie ne sert à rien sans le personnel qui la manipule et l’entretient avec compétence. Avec cette nouvelle rubrique dans notre newsletter, nous voulons mettre ces personnes en scène et leur accorder le respect qui leur est dû. Car c’est en grande partie grâce à eux que le réseau suisse de routes et de chemins sont de très bonne qualité.  Lire plus …

Clicca qui per la versione italiana dell’intervista (clicca qui)

Recherché : Constructeurs de routes 

Tu connais quelqu’un qui mérite d’être présenté ici ? Ou tu trouves que tu as toi-même une histoire géniale à raconter et tu aimerais bien répondre à nos questions ? Courage ! Vous méritez un grand respect pour votre travail et nous devons montrer avec fierté qui travaille dur pour la construction de nos bonnes routes. Contacte-nous à l’adresse info@fotopizza.com avec indication de «  responsable de centrale  » ou cliquez simplement sur le bouton ci-dessous. Nous nous réjouissons de faire votre connaissance et de vous présenter !

Gaz naturel : pas d’alternative !

Ces dernières années, de nombreux propriétaires d’installations sont passés du pétrole au gaz naturel pour leurs brûleurs. La raison en était que l’utilisation du gaz naturel est nettement plus écologique. Le gaz est donc devenu une source d’énergie extrêmement importante dans la production d’enrobés. La guerre en Ukraine met en évidence les incertitudes et les liens qui existent entre les réseaux de distribution et d’approvisionnement en gaz naturel, y compris pour les consommateurs suisses. Lire plus …

En raison de sa position centrale, la Suisse est très bien intégrée dans le réseau européen de transport de gaz, ce qui est en principe une bonne situation de départ du point de vue de la sécurité d’approvisionnement

La newsletter 3/4 2021 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • Annulation : Conférence des opérateurs et congrès 2022
  • Association interne Un NON restrictif à la loi sur le CO₂
  • Voies de communication durables

Lire plus …

Réduction Du bruit de l’asphalte coulé

En Suisse, l’asphalte coulé est actuellement utilisé principalement dans les tunnels et sur les ouvrages d’art. L’Office fédéral des routes examine actuellement d’autres utilisations possibles. L’asphalte coulé offre divers avantages et donc aussi de nouvelles possibilités d’application. Grâce aux carac- téristiques spéciales du gravillonnage, les émissions sonores du trafic routier sont réduites. En choisissant des agrégats clairs pré-enrobés avec un liant transparent pour le gravillonnage , la température de surface de l’asphalte coulé peut-être réduite en été, ce qui a un effet positif sur sa résistance à la déformation. En outre, les coûts d’éclairage dans les tunnels peuvent être réduits grâce à la surface de couleur claire.  Lire plus …

La révision Loi sur le CO2

La loi révisée sur le CO2 a pour but de réduire la moitié des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990. Selon l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), les mesures actuelles ne sont pas suffisantes pour atteindre cet objectif climatique. La loi révisée sur le CO2 n’est pas basée sur des interdictions, mais s’appuie plutôt sur la combinaison d’incitations financières, d’investissements dans la protection du climat et de progrès techniques. Un référendum facultatif ayant été lancé contre la loi sur le CO2, la population votera sur ce sujet le 13 juin 2021. Lire plus …

D’ici l’année 2030 les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites de la moitié par rapport à l’année 1990.

La newsletter 2/21 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • De l’asphalte coulé
  • la révision Loi sur le CO₂

Lire plus …

Annulation : Conférence des opérateurs et conférence 2021

En raison de la situation actuelle de Covid-19, il n’est pas possible actuellement de tenir la conférence des opérateurs de 2021, ainsi que la conférence de 2021, dans le cadre habituel.  C’est pourquoi nous avons malheureusement dû décider d’annuler les deux conférences. Nous espérons votre compréhension et nous réjouissons de vous accueillir à nouveau lors des conférences de 2022.

La newsletter 1/21 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • Annulation : Conférence des opérateurs et congrès 2021
  • Entretien avec Adrian Meer de KIBAG AG sur l’utilisation de pourcentages plus élevés de RAP dans la construction de routes

Lire plus …

Lutter correctement contre les plantes envahissantes

Les néophytes envahissants constituent une menace pour la biodiversité en Suisse. Sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), une liste de néophytes envahissants a été établie pour la première fois en 2001. Avec la révision de l’ordonnance sur la dissémination (ODS) de 2008, nous disposons en Suisse d’une base légale pour protéger l’homme et l’environnement des dommages causés par la manipulation de néophytes envahissants. Il est important de le savoir : Tous les néophytes ne se comportent pas de manière invasive. En outre, il existe également des plantes indigènes qui peuvent être présentes localement à grande échelle et qui sont non souhaitées. Lire plus …

Aujourd’hui, les plantes envahissantes ne sont plus seulement un problème dans les gravières et les fosses à gravier – les zones d’usine des installations de malaxage de l’asphalte sont également touchées. Les plantes à problèmes doivent être combattues. La responsabilité est attribuée aux opérateurs de l’usine et à leur personnel.

Revue Conférence

Cette année encore, la conférence d’Asphaltsuisse a été un succès complet. La conférence a été
animée par Bernhard Kunz, président d’asphaltsuisse.  Il a également accueilli chaleureusement
les nouveaux membres associés et a fait référence au nouveau site web et au bulletin d’information de l’association. Plus de 140 visiteurs ont profité de cette occasion d’échange mutuel. Les présentations et les discours informatifs ont été le point de départ de discussions passionnantes et d’échanges d’idées variés entre les visiteurs.  Lire plus …

Conférence des opérateurs

Cette année, la conférence des opérateurs d’asphaltsuisse a eu lieu le 17 janvier 2020 au Musée classique Emil Frey à Safenwil. Elle a été animée par le président de l’association, Bernhard Kunz. Lire plus …

Formation d'opérateur de machine de construction

Formation d’opérateur de machine de construction

Attention  les différents cantons ont leurs propres méthodes de formation avec les certificats correspondants. Nous recommandons aux membres de notre association, avant de commencer : Dans le cas d’une telle mesure, il est toujours nécessaire de demander à la SUVA quelles sont les personnes autorisées à effectuer cette formation avec examen ultérieur.

La newsletter 3/19 est en ligne

Les thèmes de l’édition:

  • Éditorial
  • Nouveau membre associé
  • Asphalte basse température
  • Journeé technique des opérateurs de poste d’enrobage 2020
  • Congrès 2020

Lire plus …

Asphalte basse température

Entretien avec Christophe Rohr de la Direction générale de la mobilité et de la voirie (DGMR) du Canton de Vaud

L’asphalte basse température est un mélange qui est produit à des températures variant entre 100 et 150°C. Le bitume est utilisé pour la production de ce mélange. A l’exception de la température, le mélange doit répondre à toutes les exigences et à toutes les valeurs standards fixées pour un mélange de référence chaud. L’asphalte à basse température a le potentiel de devenir une alternative écologique et en même temps comparable à l’asphalte chaud conventionnel. Dans le canton de Vaud, un plus grand nombre de projets de construction Lire plus …

L’ordonnance révisée sur la protection de l’air (OPair)

Interview avec Henry Mazzoni

L’Ordonnance sur la protection de l’air (OPair) est une ordonnance de l’Office fédéral de l’environnement (BAFU) et du Conseil fédéral. Elle a pour but de protéger les humains, les animaux, les plantes et le sol contre la pollution atmosphérique qui est fondamentalement nuisible et ennuyeuse. Depuis son entrée en vigueur, le OPair a fait l’objet de révisions régulières en raison des progrès du développement technique et des exigences de plus en plus strictes en matière de protection environnementale. Lire plus …

«L’industrie pour l’enrobé bitume» devient notre «asphaltsuisse».

L’association se considère comme un fournisseur pour ses membres.

L’Association de l’industrie pour l’enrobé bitume à changé de nom pour devenir «asphaltsuisse». Le nouveau nom – indiqué dans la nouvelle marque verbale – n’est qu’un premier pas vers une nouvelle image, contemporaine et professionnelle de l’association. Le nouveau nom dit brièvement, clairement et moins encombrant qui se tient derrière l’association. Les producteurs d’asphalte forment le noyau de l’association. Mais à l’avenir, en tant que membres associés, l’adhésion à l’association sera également ouverte aux laboratoires, fabricants d’installations, fournisseurs, fabricants de machines de construction et autres partenaires. Aujourd’hui, la famille de l’asphalte est colorée et diversifiée. L’association a également pour but d’en tenir compte.

Les tâches de l’association

L’association se considère comme un prestataire de services pour ses membres. Ces services comprennent, d’une part, la collecte par l’association d’informations et de connaissances spécialisées pertinentes pour tous les membres et leur diffusion rapide aux membres par des moyens de communication appropriés. Cette association se considère comme une sorte d’entonnoir dans cette fonction : elle recueille des connaissances et des informations pour ses membres à grande échelle en tant que point de contact principal pour les constructeurs, les clients et autres fournisseurs. Vue de l’extérieur, il est le premier point de contact pour tous les sujets qui intéressent ses membres.

La nouvelle communication de l’association

Pour une perception intérieure et extérieure contemporaine et professionnelle, nous avons besoin de nouveaux moyens de communication. Le nouveau nom et la nouvelle marque verbale ne sont que le début. Même si la communication se concentrera sur de nombreux sujets plutôt «secs», l’association attache une grande importance à une communication contemporaine, vivante et centrée sur l’image.

Le bulletin d’information

L’un des nouveaux moyens de communication est ce bulletin, qui vous fournira à l’avenir quatre fois par an des informations passionnantes et pertinentes pour tous les membres de l’association. Vous pouvez recevoir la newsletter par e-mail et la télécharger sur le nouveau site web de l’association.

S’abonner à la newsletter

Inscrivez-vous ici pour recevoir régulièrement des informations passionnantes et pertinentes pour les membres de l’association.




    Des voix de l’industrie